Travaux dans la cour

La cour avant les travaux

Nous disposons d’une belle maison du XIXe siècle, qui comporte plusieurs dépendances. Une fois rénovées, les dépendances serviront d’infrastructure pour notre projet de lieu d’animation, de débat et de solidarité autour des enjeux d’écologie et de culture. Quand nous avons emménagé dans la maison, la cour intérieure était un peu… austère.

Or, cette cour qui donne sur la rue est destinée à devenir un espace d’accueil du public. On a donc fait appel à un artisan pour casser l’épaisse couche de béton du sol et tenter d’y apporter un peu de vie en retrouvant la terre du sol.

 

 

 

Découpage du béton à la disqueuse

Au début, on se disait qu’on pourrait supprimer tout le béton de la cour, mais on a un peu déchanté devant l’épaisseur et la solidité du béton : y’a pas à dire, les anciens ils construisaient pour durer ! On a donc choisi de ne creuser que deux carrés et de laisser le reste bétonné, ce qui crée des circulations entre les carrés. Il a fallu utiliser une disqueuse.

 

 

 

 

Voilà le résultat en images, résultat évidemment temporaire car les travaux se poursuivent. Maintenant, on a donc deux carrés plantés de diverses espèces, décoratives ou aromatiques, et c’est bien plus agréable à voir ! On a aussi installé plein de pots avec des fleurs ou des plantes, pour que la vie s’installe dans la cour. La prochaine étape, fin septembre, sera la rénovation intérieure complète de la petite maison (celle qu’on voit à gauche) de manière à disposer d’une salle polyvalente, mieux isolée du froid, et donc plus agréable et moins énergivore.

 

L’un des chats de la maison, Canaille, est bien content de ces transformations !

 

5 1 vote
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x
()
x